Le cerveau en 3 temps

Est-ce possible de schématiser le cerveau des enfants pour mieux comprendre comment ils gèrent les émotions ? C’est ce que Daniel Siegel, neuroscientifique, à tenté de faire !

Il perçoit le cerveau comme une maison à 3 étages.

On dit du premier étage qu’il correspond au cerveau des réflexes. Au fait, on peut dire que c’est le cerveau de la survie. En ce sens, il se préoccupe de la tension artérielle, des battements du cœur et de la respiration, entre autres. Ce cerveau dit reptilien est le cerveau primitif. C’est le tronc cérébral.

Le deuxième étage est celui des émotions. C’est là que l’on retrouve l’amygdale. Le rôle de l’amygdale est de percevoir l’environnement à la recherche de danger. L’amygdale répond à la peur. Lorsqu’elle perçoit un danger, elle provoque une réponse de stress comme l’attaque, la fuite ou la paralysie.

Le troisième étage se rapporte au cerveau de la raison. C’est le cerveau évolué qui nous permet de réfléchir et de prendre des décisions. C’est le cerveau de ce que l’on appelle les fonctions exécutives.

Pour être performant, l’on se doit d’avoir accès au cerveau « supérieur ». Seulement, il y a que le stress bloque l’accès à cette zone qui permet l’exécution réfléchie et planifiée.

Comme le cerveau s’est câblé sur la base du mouvement, il semblerait que c’est une bonne idée de demander à un enfant qui est affecté par le stress de se concentrer sur sa respiration ou de bouger.

Il faut dire aussi que, à partir du moment où l’enfant n’a pas acquis ses patrons moteurs, il peut être plus difficile de bien performer, à savoir que c’est l’acquisition de ces mouvements de base qui permet d’activer le cerveau reptilien, ce qui mène, au final, à l’activation du cerveau dit évolué.

https://apprendreaeduquer.fr/etages-cerveau-enfants/?fbclid=IwAR0M8fNZSjhZfNwf6R67Q4svIfJKg65YdMYd_c57F5UiunNXh4SRXFxK5ps

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + twelve =