Anxiété et équilibre

On sait que l’anxiété peut être en lien avec un trouble de l’équilibre. On sait aussi qu’un trouble de l’équilibre peut être en lien avec l’anxiété.

 

La question qui tue :

 

« La poule ou l’œuf? »

 

La peur de perdre le balan peut certainement créer de l’anxiété!

 

L’idée que des étourdissements persistants peut avoir des origines autres que vestibulaires vient des années 1800. La panique, l’anxiété ou la dépression peut avoir des symptômes vestibulaires associés. Aussi, les sujets atteints de ces conditions psychiatriques peuvent rapporter une diminution dans la qualité de leur vie. Aussi, ils peuvent parler d’un déclin dans leurs fonctions, de manière plus générale.

 

Le chercheur Brunel de l’université de Londres a, pour sa part, investigué la façon dont la peur de tomber peut influencer le contrôle moteur. Il s’est rendu compte que cette peur jouait de façon négative sur le contrôle moteur.

 

Une équipe de la clinique Mayo a, elle, décrit qu’une stratégie où le tonus musculaire est augmenté réduit la mobilité articulaire durant les tâches posturales. Les gens qui ont peur de tomber limitent aussi peut-être les mouvements de la tête, ce qui peut jouer contre l’initiation d’un réflexe vestibulo-oculaire, dont la fonction est de créer de l’équilibre dans le mouvement.

 

On sait que ce sont 50% des clients qui souffrent des désordres vestibulaires qui développent de l’anxiété, de la dépression ou qui ont tendance à faire des crises de panique.

 

À ce sujet, une étude de l’université nationale de Séoul indique que les sujets souffrant d’anxiété peuvent répondre plus fortement à des indices visuels.

 

https://leader.pubs.asha.org/doi/full/10.1044/leader.FTR2.23072018.54?fbclid=IwAR1vCtcdt3896ZohNLUlqz_rTeyJFYr_xTx3_t1sl_jcOZoO_e06A4nbMcQ&

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nine + one =