Douleur et posture

Si vous vous asseyez et lisez la plupart de ce qui sort de la littérature, il semble qu’il n’y ait aucun lien entre la posture et la douleur. D’autre part, certains (1) ont démontré qu’il existe au moins une corrélation entre la douleur et la posture. Ces mêmes auteurs ont également pu montrer une corrélation entre une asymétrie posturale et la consommation de médicaments ainsi que la nécessité d’arrêter les activités quotidiennes.

Dans le contexte de l’étude examinée ici (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29097948), un total de 17 participants ayant des antécédents de lombalgie chronique et 17 participants en bonne santé dans le même âge, sexe, et la gamme de poids ont été inscrits dans cette étude cas-témoins.

L’évaluation clinique de la position scapulaire dans le plan frontal à l’aide d’un mètre à ruban a été réalisée.

Ce qui a été trouvé était qu’il y avait des différences significatives entre les patients avec la douleur lombo-sacrée non spécifique et les individus sains dans les deux côtés gauches et droits dans deux positions:

– L’épaule en position neutre;
– Épaule à 40-45 degrés d’abduction.

Essentiellement, cette étude a indiqué que la rotation vers le haut de l’omoplate pouvait être observée chez les patients souffrant de lombalgie non spécifique.

C’est en ce sens que la posturologie peut être un outil intéressant pour améliorer le sort des individus qui désirent une meilleure posture et des mouvements plus fluides!

  1. http://www.demauroy.net/files_pdf/rer41/rer41-29.pdf
0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

four × 5 =