L’entraînement «proprioceptif» peut-il améliorer la stabilité?

Dans la littérature, le terme «proprioception» est en fait assez utilisé. S’il est vrai que la proprioception se réfère à la capacité de se reconnaître, cela n’a donc rien à voir avec l’entraînement à l’équilibre. Dans le contexte de cette étude, comme dans presque toutes les autres, ici, lorsque nous parlons d’entraînement proprioceptif, nous parlons d’entraînement pour l’équilibre.

 

Pourquoi est-ce important?

C’est important parce que la proprioception et les stimuli vestibulaires (l’équilibre) conduisent à une stimulation cérébrale qui nous permet de développer l’efficacité motrice. Ils sont complémentaires.

La vérité est que vous n’avez tout simplement pas besoin d’être dans un état d’instabilité relative pour stimuler la proprioception.

 

A propos de cette étude

61 sujets ont été étudiés, âgés de 65 à 85 ans. Les sujets ont été divisés en 3 groupes. Un groupe a effectué un entraînement proprioceptif à haute fréquence, un autre a utilisé le tapis de course et aucune intervention n’a été réalisée pour le troisième groupe.

N’oubliez pas que, dans les pays développés, les chutes sont la principale cause de blessure chez les adultes de plus de 65 ans.

Certains changements physiologiques de la marche se sont révélés être des facteurs de risque de chute, tels qu’une diminution de la longueur et de la vitesse de la foulée, une réduction du temps de soutien individuel et une augmentation de la largeur de la foulée.

En marchant, 80% du temps, vous vous tenez sur un pied!

Parmi les trois groupes étudiés, seul celui soumis à un entraînement proprioceptif à haute fréquence (lire équilibre) a montré des gains d’équilibre importants.

 

Discussion

Ce qui est particulièrement intéressant ici, c’est que les sujets qui ont marché sur un tapis roulant n’ont pas amélioré leur équilibre. Cela montre que, dans certains cas, le simple fait de travailler sur une compétence spécifique peut ne pas suffire pour l’améliorer. Parfois, déconstruire et isoler pour améliorer ses performances peut être plus efficace.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6556312/

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

four × 1 =