L’origine du mouvement

Les posturologues et les neurologues fonctionnels expliquent depuis des années à quel point le développement moteur débute tôt dans la vie. Ils soulignent alors que les programmes optimaux de réhabilitation ou d’amélioration des performances devraient prendre en compte les schémas de mouvements appris très tôt.

On pourrait demander: que veut dire tôt?

Une nouvelle étude menée par UCL en collaboration avec UCLH suggère que les bébés «cartographient» leur propre corps dans l’utérus, ce qui peut affecter la manière dont ils explorent leur environnement.

Les chercheurs ont mesuré les ondes cérébrales produites lorsque les nouveau-nés se cognaient les jambes au cours du sommeil paradoxal, constatant que des ondes cérébrales rapides (fréquemment observées chez les nouveau-nés) se déclenchent dans l’hémisphère correspondant.

Lorsque le bébé bougerait sa main droite, les ondes cérébrales seraient immédiatement déclenchées dans la partie de l’hémisphère cérébral gauche qui traite le toucher pour cette main.

Les résultats suggèrent que les coups de pied fœtaux au troisième trimestre aident à développer les zones sensorielles du cerveau. C’est ainsi qu’un bébé développe le sens de son propre corps. Ces ondes cérébrales rapides évoquées par le mouvement disparaissent lorsque les bébés ont quelques semaines.

Je crois que ces résultats renforcent la nécessité d’évaluer les réflexes primitifs chez les adultes qui consultent pour améliorer leurs performances physiques, cognitives ou émotionnelles.

https://neurosciencenews.com/baby-kicking-body-map-10278/?fbclid=IwAR1hmEmJ-XceoCwds86U8uHfZ3aRz9F43QBOnM9up0NoKPMr-bHL0-vvT54

 

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 5 =