Stimulation précoce pour développement optimal

Si on peut admettre que la stimulation sensorielle est bonne pour le développement du cerveau, on peut se demander à quel moment cette stimulation doit commencer pour optimiser un tel développement.

En juillet de cette année, Neuron a publié un article sur l’observation spécifique des réseaux précoces des inter-neurones au cours des deux premières semaines après la naissance. Les résultats suggèrent qu’il pourrait y avoir une fenêtre critique précoce pour l’établissement de réponses sensorielles saines à l’âge adulte.

Natalia De Marco Garcia, de l’Institut de recherche sur le cerveau et l’esprit de la famille Feil de Weil Cornell Medicine, considère qu’il est important de comprendre comment et quand les inter-neurones se développent.

Cette étude a été réalisée sur des souris. Il faut savoir que les bébés souris sont incapables de bouger leurs moustaches à la naissance. Leurs mères fournissent une stimulation externe par le toucher, ce qui permet le mouvement des moustaches.

Les chercheurs ont examiné des souris qui avaient reçu une telle stimulation dès le départ et des souris qui ne l’avaient pas fait dès le début. Les souris n’ayant pas reçu de stimulation sensorielle au début, en tant que souris adultes, ont montré une capacité réduite à distinguer les textures au toucher.

Le Dr De Marco Garcia stipule que cette étude ouvre la voie à d’autres recherches où, s’il était possible d’observer des altérations de l’activité des interneurones chez les enfants aux premiers stades de la vie, nous pourrions intervenir plus tôt et améliorer les résultats.

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 5 =