Le tactile pour le développement moteur

Le développement somato-sensoriel joue un rôle important dans le développement moteur.

Il est à noter que le système tactile se développe très tôt, dès la 8e semaine d’âge de gestationnel.

Et le développement de la motricité globale et spécifique dépendent de la maturité du système somato-sensoriel.

Non seulement le toucher est-il essentiel dans l’apprentissage moteur, il faut aussi spécifier qu’il est critique dans le développement de la communication sociale, autant chez les enfants que chez les adultes.

Avant même de pouvoir s’exprimer par la parole, il est à signaler que c’est grâce au toucher que l’on peut initialement communiquer avec sa mère, par exemple. À noter que l’allaitement favorise ce développement.

Il faut alors voir la communication tactile comme le précurseur de la communication verbale ! Même chez les adultes, la communication tactile peut amplifier la perception du discours auditif et visuel.

Via un feedback proprioceptif des mains et des bras, ainsi que des récepteurs sensibles à l’étirement contenus dans la peau du visage et les muscles, d’autres compétences non verbales tel les expressions faciales sont dépendantes du système somato-sensoriel.

Lorsque l’on s’en remet à la pyramide d’apprentissage de Williams et Shellenberger (1996), les afférences tactiles font partie d’une base qui permet le développement des autres sens ainsi que des compétences motrices.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3164038/

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.