Cerveau droit – cerveau gauche

C’est depuis 1865 que nous savons que le cerveau droit et le cerveau gauche sont responsables de tâches spécifiques.

C’était Broca, à l’époque, qui s’était rendu compte que les sujets souffrant d’une lésion cérébrale au niveau du lobe frontal gauche avaient de la difficulté à parler.

Plus récemment, c’est Michel Thiebaut de Schotten (Sorbonne) qui démontre, pour la première fois, par exemple, que la prise de décision, la perception et les émotions font davantage appel à l’hémisphère droit.

Cela fait plus de 15 ans que les chercheurs tentent de catégoriser les fonctions du cerveau sur le mode droite gauche. Il faut dire que certaines fonctions sont extrêmement latéralisées comme :

 

  • La communication symbolique à gauche ;
  • Le groupe « perception/action » est latéralisé à droite ;
  • Les émotions sont latéralisées à droite ;
  • La prise de décision à droite.

Les chercheurs ont aussi établi que, plus les fonctions sont latéralisées, moins elles établissent des connexions avec l’autre hémisphère. On peut donc affirmer que, pour des raisons d’efficacité, certaines fonctions bénéficient d’un hémisphère dominant qui connaît moins de connexions avec l’autre hémisphère.

À savoir qu’un déséquilibre postural implique un déséquilibre d’activation des hémisphères cérébraux, il peut être intéressant de faire des liens entre ces variables, d’autant plus que l’on bénéficie de données probantes intéressantes sur la répartition des fonctions cérébrales, à la lumière des études récentes.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1161777/fonctions-hemispheres-cerveau-etude?fbclid=IwAR0sX6zBiAqQmBBRJ-zwELC-mp-fUydPTyJdVgWbsjUeY1akGELooyUBoqQ

https://aphp.fr/contenu/la-premiere-cartographie-complete-de-la-lateralisation-des-fonctions-cerebrales?fbclid=IwAR16Qm7VhLegJVMvjX9NwhxLThxs3gtll7eR9QVKGQtKAvF4-LwlqKeXLD0

0 replies

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.